Comment ouvrir un compte en ligne sans dépôt d’argent ?

Page

Peut-on ouvrir un compte sans faire un dépôt d’argent en France ? Si non, pourquoi ? Nous allons tenter d’apporter des éléments de réponse à ces questions que beaucoup se posent.

Un premier versement obligatoire ?

Non. Nous allons voir dans le détails les différentes solutions qui s’offrent à vous :

  1. La possibilité d’un premier versement de 20€,
  2. Les offres promotionnels qui permettent de gagner de l’argent,
  3. Les solutions alternatives.

Rares sont les banques qui autorisent l’ouverture d’un compte sans déposer au moins quelques euros… La grande majorité des établissements financiers, qu’ils soient « physiques » ou « en ligne », ne permettent pas l’ouverture d’un compte courant sans un premier dépôt.

Dans le milieu bancaire les services bancaires ne sont pas totalement gratuits et le compte doit donc être à minima approvisionné pour ce type de besoin.

Il existe certaines banques ou structures permettant de faire un premier dépôt très faible, comme :

  • la BNP Paribas : qui propose un premier versement minimum de 20€,
  • le compte Nickel : qui propose un abonnement annuel avec du coup un premier versement en liquide de 20€.

La banque en ligne une solution « détournée » ?

Pour contourner ce problème qui s’impose à certaines personnes, on peut penser à ouvrir un compte auprès des établissements financiers en ligne, qui proposent des offres de bienvenue. Ces offres permettent d’obtenir de l’argent sur le compte, cet argent sera « offert » pour toute première ouverture de compte, si le client respecte un certain nombre de critères.

Cette somme d’argent, dont le montant est souvent compris entre 30 et 120€ peut vous permettre d’y gagner au change. Vous devrez effectuer un premier dépôt, mais celui-ci apportera de l’argent neuf sur votre compte dans un délai allant d’un mois à 12 mois. Attention, cette offre ne peut être obtenue que sous certaines conditions. En contrepartie, les banques en ligne peuvent demander : la domiciliation obligatoire des futurs revenus du souscrivant, des garanties supplémentaires, un revenu minimum, etc. Pour cette raison, il est recommandé de passer au crible les termes du contrat avant de le signer.

Les interdits bancaires, ou ceux qui souhaitent obtenir un compte pour pouvoir effectuer des démarches administratives pourront soit Consulter la banque de France, soit se tourner vers d’autres produits pour profiter d’un « compte » ou d’une « carte de paiement ».

Les solutions alternatives au compte bancaire

Il existe un certain nombre de solutions pour ceux qui ne pourraient vraiment pas faire de dépôt initial :

  • La carte de crédit : elle est parfois sans frais, sans dépôt et permet de payer sans avoir à créditer immédiatement votre « compte virtuel ». Les garanties que vous pourrez fournir (justificatif de revenu, etc.) vous permettront d’accéder à de plus ou moins grandes facilités de paiement. Ex. : Carte zéro, etc.
  • Si vous êtes interdit bancaire et face à des refus d’ouverture de compte, vous pouvez faire une demande à la Banque de France pour bénéficier du droit au compte. Ce qui vous ouvre droit à des services basiques : prélèvement par TIP, Dépôt et retrait d’espèces, carte de retrait…

Les conditions de revenus ne doivent pas être un frein à l’ouverture d’un compte bancaire, c’est inscrit dans le droit. Cependant certaines banques basent leurs prestations sur ce critère qui est parfois limitant. Nous avons vu qu’il est malgré tout possible d’obtenir un compte sans déposer de somme minimale.