Dépôt de chèque : pourquoi cette formalité pour ouvrir un compte en France ?

Page

Lorsqu’un particulier souhaite ouvrir un compte bancaire, l’établissement détenteur du compte demande généralement le dépôt d’un chèque. Le montant minimum diffère d’une banque à une autre mais le principe reste le même.

Pourquoi votre banque l’exige-t-elle ?

Lors d’une demande d’ouverture de compte dans une nouvelle banque, cette dernière demande un premier dépôt par chèque, en liquide ou parfois par carte bancaire. Le chèque a permis pendant longtemps à la banque de s’assurer que leurs clients n’étaient pas interdit bancaire. Cette somme ainsi déposée est une obligation de fait en France, c’est un premier apport qui sera intégralement crédité sur votre nouveau compte.  Ce n’est donc pas de l’argent perdu.

Le premier dépôt par chèque est-il obligatoire ?

La réponse est simple : non. Si vous êtes interdit bancaire et que vous vous heurtez à un refus d’ouverture de compte, vous avez une solution très simple qui consiste à vous rendre à la Banque de France et faire une demande afin de bénéficier du droit au compte. Ceci vous donnera accès aux services basiques d’une banque après ouverture d’un compte, comme par exemple :

  • Prélèvements par TIP
  • Dépôt et retrait d’espèces
  • Obtention d’une carte de retrait

Si vous n’êtes pas interdit bancaire, essayez de négocier avec votre conseiller, ou utiliser une des alternatives présentées dans notre article vous présentant des astuces pour ouvrir un compte en ligne sans dépôt d’argent.

Avec les banques en ligne exit le chèque

Les banques en ligne proposent des solutions sans chèque (digital oblige). De nombreuses offres promotionnelles du type : 50 ou 80€ offerts pour tout nouveau client. Ceci a pour but de couvrir les frais courants, mais bien entendu, ces offres sont soumises à conditions : de revenus, d’engagement ou de domiciliation.